____________________________________________________________________________________________________________________________ 

UNE MINUTE ... Depuis 1988       Centre commercial "la Coupole"  -   22 bd Gambetta  -   30051 Nîmes cedex 1 - tél 04 66 21 67 21 

LES MOUVEMENTS 

- Mécanique : Energie fournie par un ressort que l'on remonte manuellement. Cette énergie met en mouvement un balancier et un ensemble de rouages qui permettent à votre montre de fonctionner. 

- Automatique : Mécanique automatique, même principe qu'une montre mécanique, avec en plus une masse oscillante qui tourne lorsque l'utilisateur bouge, et remonte automatiquement le ressort. 

- Quartz : Un cristal de quartz soumis à de l'électricité fournie par une pile ou une batterie oscille régulièrement. Cette oscillation transmise à un moteur pas à pas et un ensemble de rouages dans le cas d'une montre analogique (à aiguilles) ou à un circuit et des cristaux liquides dans le cas d'une montre digitale (numérique) vous donnera l'heure. 

 
 

Si les belles mécaniques automatiques sont plus appréciées des amateurs d'horlogerie traditionnelle, il faut en connaître les inconvénients, elles sont moins précises, moins résistantes aux chocs et avec une autonomie de 24 à 36 heures, s'arrêtent lorsqu'elles ne sont pas portées. Le prix d'une montre, à modèle comparable est plus élevé pour une mécanique automatique qu'une montre à quartz.     

LES MATERIAUX 

 
 

Les Boîtiers : 

- Il existe encore des montres bas de gamme en "injecté", le plus souvent du laiton. 

- Le plus courant est l'acier inoxydable, métal dur,bonne résistance aux chocs et aux rayures, très grande résistance à l'oxydation.      De plus les cas d'allergie à l'acier sont beaucoup moins fréquents qu'avec les alliages. 

- Le titane, aussi résistant que l'acier, mais beaucoup plus léger et anti-allergique. 

- L'aluminium, peu employé, métal léger mais peu résistant (vieillit mal). 

 
 

Les verres : 

- Le plexi, matière plastique peu employée aujourd'hui, assez résistant aux chocs, mais se raye très facilement. 

- Le verre minéral, cristal de quartz, le plus courant, plus dur que les vitres de nos fenêtres, résiste moyennement aux chocs, et assez bien aux rayures. (il existe plusieurs qualités de verres minéraux). 

- Le saphir, saphir synthétique, matériau très dur, bonne résistance aux chocs et excellente résistance aux rayures. Même si le prix de revient des verres saphir baisse régulièrement, il est encore élevé.